Biberon ou allaitement, difficile de choisir


Warning: Use of undefined constant php - assumed 'php' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tailleur/public_html/biberon-bebe.info/wp-content/themes/papercuts/single.php on line 13

Bien avant que bébé naisse, maman se lance dans l’achat des équipements de puériculture et se demande entre autres pour quel mode d’allaitement elle optera lorsque son bout de chou viendra au monde : biberon ou allaitement au sein ?

Chacune de ces méthodes présente ses plus et ses inconvénients, ainsi le choix n’est pas toujours évident. Et nombreuses femmes se retrouvent devant un véritable dilemme pour plusieurs raisons pratiques, de santé ou personnelles. Quelle solution est préférable pour vous et votre enfant ?

 

Pourquoi l’allaitement au sein est-il toujours principalement conseillé ?

allaitementAllaiter bébé au sein, les professionnels de la santé le recommanderont toujours sans doute comme la meilleure solution pour bien nourrir bébé dès qu’il vient au monde. En effet, le lait maternel est naturel et ses composants détiennent des vertus incomparables sur la santé. Ainsi, donner le sein à votre petit ange est tout à son avantage sur ce point. Le lait maternel renferme une large panoplie d’éléments qui optimisent la protection de l’organisme de votre nourrisson notamment contre les infections auxquelles tous les nouveau-nés sont exposés. Il s’agit en particulier de cellules immunocompétentes et de protéines. Reconnaissez aussi le côté pratique de l’allaitement au sein : en optant pour cette méthode, bébé n’a pas besoin d’attendre que vous chauffiez son lait, ou stérilisiez son biberon. De plus, votre lait est toujours instantanément à la bonne température.

Mais l’allaitement au sein offre aussi de nombreux privilèges aux mamans. D’abord, la production du lait maternel s’accompagne d’une production de sécrétions hormonales, qui optimisent également la protection de votre organisme contre les infections et par la même occasion facilitent la reconstitution naturelle de votre utérus. Par ailleurs, parmi les sécrétions hormonales produites lors de l’allaitement au sein, on retrouve la prolactine vitale pour la récupération facile du sommeil de la maman. L’ocytocine quant à elle est produite pendant la tétée et favorise votre sérénité et celle de votre bout de chou tout en fortifiant votre lien exclusif.

 

Qu’est-ce qui rend l’allaitement au sein difficile ?

Même si l’allaitement au sein réserve de grands bienfaits à plusieurs niveaux, il n’arrange pas toujours tout le monde. Par exemple, cela engage une grande disponibilité de votre part, car les besoins de bébé sont imprévisibles. Et si vous reprenez bientôt le travail, votre enfant aura plus de difficulté à s’habituer à se nourrir autrement et à mieux passer sa période dite de sevrage. Certainement, car, selon le code du travail, vous n’aurez droit qu’à une heure par jour pour allaiter votre nourrisson au sein ou en recourant au tire lait selon les circonstances.

Mais, chez certaines mamans, la réticence à donner le sein peut être provoquée par une gêne personnelle : pour elles, le sein est plus associé à l’érotisme et à l’intimité de leur couple. Dans d’autres cas, la montée de lait est douloureuse, voire compliquée. Sinon, cette méthode peut aussi paraître complexe pour les mamans qui préfèrent fixer une quantité de lait et connaître ainsi exactement ce qu’elles donnent à bébé afin notamment de mieux surveiller son poids. Et certains couples préfèrent opter pour une solution d’allaitement qui implique autant la maman que le papa dans les tâches. Car, quand ce dernier se sent exclu, il peut arriver qu’ultérieurement il parvienne difficilement à se montrer présent ou affectueux envers son enfant.

 

Le biberon, une alternative qui offre des avantages

Le biberon ne détient pas les mêmes vertus que le lait maternel, néanmoins, il réserve des avantages considérables. Pour commencer, il permet de fixer la quantité de lait à donner à bébé. Assurément, car certaines mamans s’inquiètent parfois de ne pas nourrir suffisamment leur petit. De plus, le biberon permet de mieux vous organiser, en réglant plus facilement les heures de repas de votre enfant. Puis, en nourrissant bébé de cette manière, maman peut se permettre quelques plaisirs pourtant déconseillés lorsqu’elle allaite au sein. Par exemple, manger des plats plus épicés. Quant au papa, il expérimente d’autres joies : il se sent plus impliqué dans la vie de son enfant et par conséquence, parvient plus facilement à entretenir une relation plus étroite avec ce dernier et à se consacrer à d’autres tâches nécessaires à son bien-être.

Puis, lorsque vous allaitez votre bout de chou au biberon, vous le nourrissez plus facilement une fois que vous reprenez le travail. Néanmoins, donner le biberon ne signifie pas forcément priver bébé des vertus du lait maternel, vital pour sa bonne croissance. Certainement, car vous pouvez recourir au tire lait, qu’il s’agisse d’un tire lait électrique ou d’un modèle classique, ainsi continuer à nourrir bébé dans les meilleures conditions. Toutefois, le biberon présente aussi certains inconvénients : il est relativement plus cher, et demande aussi du temps, dans la mesure où il doit être stérilisé et que le lait de bébé doit être chauffé à la bonne température avant la tétée. Et surtout, vous devez acheter le lait de votre enfant et choisir le bon afin d’éviter notamment les coliques.

 

Biberon ou allaitement au sein : un choix personnel

biberonChaque maman a son histoire, ses possibilités et ses prédispositions, ainsi, le choix entre le biberon et l’allaitement au sein revient à chacune. Cependant, donner le sein ou le biberon doit avant tout être un moment de bonheur. Il vaudrait mieux éviter d’allaiter votre enfant quand vous ne vous sentez pas totalement à l’aise pour le faire, ou encore de rechigner en préparant un biberon et d’assimiler cette responsabilité à une corvée.

Mais, que vous allaitiez au sein ou au biberon, n’hésitez pas à utiliser en plus un coussin d’allaitement ou un fauteuil d’allaitement afin d’optimiser votre confort et celui de votre petit ange. Le choix est donné entre le coussin d’allaitement jetable et le modèle lavable existant de surcroît sous différentes matières confortables telles que le coton et le bambou. Pour sa part, le coussin d’allaitement autocollant, particulièrement stable, rendra vos nuits plus douces. Quant au fauteuil d’allaitement, grâce à son appuie-tête, son repose-pied et ses accoudoirs, il optimisera votre sérénité et celle de bébé pendant la journée.

 

Le biberon MAM pour les mamans prévoyantes

Si vous optez pour le biberon, apprenez à bien choisir un biberon, même si vous utilisez un tire lait. Car, même si  la qualité du lait que vous offrez à votre petit est assurée, celui-ci reste exposé aux maux de ventre lorsque vous n’utilisez pas un bon biberon. Pour sa part, le biberon MAM est un biberon anti colique, doté d’une base ventilée et d’une tétine plate. Pendant la tétée, grâce à la  constitution du biberon MAM, votre enfant n’absorbe pas d’air, ce qui réduit alors les coliques. Puis, il tête plus facilement, car la tétine MAM possède une poche d’une forme et d’une texture proches de celles du sein de maman. Sinon, vous pouvez aussi vous procurer spécialement une tétine MAM ou un biberon MAM pour l’offrir à une future mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *