Comment passer de l’allaitement au biberon ?

Le passage de l’allaitement au biberon est toujours délicat. De nombreuses mamans se posent des questions sur la manière de sevrer son bébé et sur la façon dont ça va se passer. Quel est le bon moment ? Comment supprimer définitivement les tétées ? Différentes précautions doivent être prises pour une transition en douceur. Voici quelques conseils pour le massage du sein au biberon.

L’importance de l’allaitement

allaitement du bébéL’allaitement de bébé au minimum durant les six premiers mois est préconisé par l’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé et ce n’est pas le fait du hasard : cela renforce les défenses immunitaires de l’enfant. Cet organisme recommande même un allaitement exclusif durant les 6 premiers mois et le bébé devrait être nourri au sein le plus longtemps possible par la suite. Quoi qu’il en soit, allaiter ne doit pas se faire sous la contrainte. Et les mères qui souhaitent allaiter doivent le faire sans réfléchir au jugement de l’entourage.

Néanmoins, peu nombreuses sont les jeunes mamans qui allaitent au-delà du troisième mois de leur bout de chou. Il peut s’agir d’un choix, d’un manque de temps ou d’une autre motivation. Une chose est certaine, le sevrage constitue toujours un moment délicat, à la fois pour la maman et pour le bébé, mais également pour le papa. Il est important de choisir le moment idéal, pour sevrer son bébé en douceur. Ensuite, il faut choisir le bon biberon. Pour sa part, le biberon MAM, notamment la version anticolique, avec sa tétine très douce augmente les chances de succès du sevrage.

Quand sevrer bébé ?

Il n’y a pas de date idéale pour arrêter l’allaitement. Tout dépend de chaque maman, de ses émotions, de ses disponibilités. Les mamans qui veulent continuer à donner leur lait à leur enfant mais qui doivent reprendre leur travail peut le recueillir, en utilisant notamment un tire lait électrique. Le lait ainsi obtenu est ensuite à verser dans un biberon, un biberon MAM par exemple.

Quel que soit le cas de figure, le sevrage ne s’effectue pas du jour au lendemain, il est indispensable de se préparer bien à l’avance, au moins deux semaines avant le jour choisi. Il ne faut surtout pas brusquer bout de chou et chambouler sa petite routine.

Comment procéder ?

Avant tout, il faut souligner que le plus dur est de faire accepter le premier biberon. Il faut alors faire preuve de patience et ne pas se décourager malgré les premières tentatives infructueuses. Pour les premiers jours, vous remplacerez seulement une tétée par un biberon. Pendant ce temps, parlez à votre bébé, expliquez-lui ce qui se passe.

Après une semaine environ, remplacez une seconde tétée par un second biberon en faisant en sorte d’alterner biberon et tétée. Puis, après quelques jours supplémentaires, introduisez un troisième biberon. Tout au long de la démarche, calquez-vous sur le rythme de votre bébé et sur la manière dont il s’adapte à la situation. Petit à petit, il ne restera plus que deux tétées : celle du matin et celle du soir. Puis, au moment du sevrage dit définitif, la journée commence par un biberon. En moyenne, il faut prévoir un mois pour achever le processus de sevrage.

Pour optimiser les chances de succès du sevrage, quelques précautions doivent être prises. D’abord, ile st conseillé de donner du lait tiède à bébé, ce qui lui rappellera la température du lait maternel (évitez le lait froid). Si bout de chou se montre plutôt nerveux au moment du biberon, il est judicieux de confier les premiers biberons au papa. Il est également plus avisé d’éviter la même position que l’allaitement pour donner le biberon. Dans tous les cas, pensez à parler à votre enfant afin de le rassurer. Il s’agit d’un changement important. En donnant le biberon, pensez à prendre des pauses et d’offrir une bonne dose d’affection et de gestes de tendresse à votre angelot. L’essentiel est de ne pas introduire trop de bouleversements.

Comment arrêter l’allaitement avec le biberon MAM ?

Pour réussir l’arrêt de l’allaitement, il est indispensable de choisir le bon biberon. Vous pouvez notamment miser sur le modèle de la marque MAM qui est disponible en différentes contenances. Le modèle de biberon MAM 260ml conviendra mieux aux bébés qui terminent de grosses quantités de lait. Dans tous les cas, la marque MAM se démarque par sa tétine dont la surface est « aussi douce que la soie ». Celle-ci a été conçue avec la participation de spécialistes du monde médical. Si l’on en croit une étude utilisateur, celle-ci est acceptée de façon instinctive par près de 95 % des bébés. Il faut toutefois faire en sorte de pencher pour une tétine dont le débit correspond à l’âge du tout-petit.

 

Le sevrage de votre bébé est une étape très importante qui ne doit surtout pas être négligée. Les parents doivent être sereins durant le processus afin de ne pas perturber la sérénité du tout-petit. En outre, il est possible que l’enfant ne réussisse pas à bien téter le biberon. Il est parfois nécessaire de chanter la tétine. Dans tous les cas, le mot d’ordre est la persévérance. Pour certains parents, l’étape est franchie facilement, pour d’autres c’est plus ardu. Chaque cas est unique et il ne faut pas hésiter à faire appel au soutien d’une tierce personne (le papa, les grands-parents…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *