Suivre la mode pour enfant : pour ou contre ?

La mode est une manière de se vêtir propre à une époque, à une société et selon des goûts différents. Elle concerne tant les adultes que les enfants. Plusieurs marques de vêtements et accessoires se positionnent de plus en plus sur ce marché. Cependant, nombreuses sont les personnes qui se demandent s’il faut suivre la mode pour enfant.

La mode pour enfant : entre tendances et réglementations

La mode pour enfants englobe les prêts à porter, les vêtements et les accessoires spécifiques aux enfants (garçons comme filles). Tout comme la mode pour adulte, elle concerne aussi les tendances vestimentaires. Par exemple, pendant plusieurs années, on pouvait voir une panoplie de vêtements pour enfants rappelant les stars de dessins animés. Robe fille « Cendrillon » ou costume « Superman » pour garçon, les exemples sont nombreux.

De nos jours, le « Mini-me » a le vent en poupe. Il s’agit de la tendance des tenues mères-filles ou pères-fils. C’est grâce à elle qu’on peut voir en prêt à porter une Robe fille identique (ou presque) à une robe femme. Un fils habillé exactement comme son père est également dans l’air du temps. Cependant, les concepteurs s’assurent que ces vêtements conviennent aux enfants en matière de physiologie et de praticabilité.

La mode pour enfants est soumise à des contraintes et réglementations strictes. En réalité, elle doit toujours prendre en compte les contraintes physiologiques et physiques spécifiques aux enfants. Par exemple, les tissus doivent être exempts de certains produits chimiques, surtout des allergènes. En plus, elle doit d’abord d’être très pratique avant d’être une tendance. Le cadre légal jalonne ainsi ce phénomène.

La mode pour enfants et l’éthique

La mode pour enfants n’est pas sans dommages environnementaux et sociaux. Directement ou indirectement, elle impacte négativement certains aspects de la vie (pollution, inégalités sociales, etc.).

La mode pour enfants et la pollution

Il est clair que dans la culture du coton, il faut utiliser le minimum de matières hypoallergéniques. Cependant, il est important de rappeler que la culture de cette matière textile utilise 28 % des pesticides mondiaux. Ainsi, la mode pour enfant engendre indirectement de graves problèmes environnementaux avec des conséquences sanitaires importantes. Par ailleurs, cette industrie évolutive met en exergue des inégalités et des paradoxes Nord/Sud.

La mode pour enfants et les inégalités sociales

La plupart des produits textiles sont fabriqués dans le tiers-monde (particulièrement en Asie). Dans ces communautés, le travail des enfants est très répandu. L’industrie du textile fait partie des secteurs qui font le plus appel à cette pratique éthiquement incorrecte. De plus, ces enfants sont exposés à des produits chimiques qui endommagent leurs santés.

Que faut-il retenir ?

En considérant ces aspects autour de la mode pour enfant, une remarque désolante peut se faire. Les enfants qui travaillent pour l’industrie du textile (indirectement pour la mode) souffrent pour bien-être des enfants qui suivent la mode. Toutefois, on ne peut être contre la mode pour enfants. Essayer de trouver des solutions durables pour éviter ses effets néfastes est donc la meilleure alternative. C’est d’ailleurs ce qui se fait déjà par certains créateurs occidentaux. Ces derniers proposent des créations plus respectueuses de l’homme et de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *